Maison écologique

Ma maison, ma planete

Du nouveau sur le crédit d’impôt. janvier 11, 2010

Bonne nouvelle, le crédit d’impôt  » développement durable « est prolongé jusqu’à fin 2012.

Petit rappel sur les conditions : vos investissements doivent être pour votre résidence principale et dépend de l’équipement que vous installez.

Depuis le 1 janvier 2009, les propriétaires bailleurs ont également la possibilité dans bénéficier dans certaine circonstances.

Le crédit d’impôt est également étendu pour les frais de main d’oeuvre que pour des travaux d’isolations thermique des parois opaques. Des dispositifs comme les pompes à chaleur air/air et les chaudières à basse température sont exclues. L’équipement choisi doit avoir des performances énergétiques conforment à des exigences que l’Etat a fixé. Les produits de la marque ROTEX permettent de bénéficier des avantages fiscaux.

Maison écologique, Vivien GAUSSIER, https://maisonplanete.wordpress.com

Publicités
 

Calendrier 2010 de l’habitat écologique et du développement durable. janvier 3, 2010

Vous trouverez les dates des salons de l’habitat et du développement durable pour grands publics et professionnels :

  • Janvier 2010:

Du 22 au 24 janvier 2010, à Vannes (Morbihan) :

Ce tient le 9ème salon bio « Respirez la vie ». 200 exposants en commerce équitable, environnement, habit naturel… Des conférences et différents ateliers. Entrée 5€. Situer au Parc Expo Chorus de vannes. Pour toutes informations complémentaires : 02 41 38 60 00 ou www.respirezlavie.com.

Du 29 au 31 janvier 2010, à Biarritz (Pyrénées Atlantiques) :

Le salon Eco’vie, sur l‘écologie du Pays Basque et du sud des Landes. Il s’agit d’un salon Eco-responsable, avec 140 exposants de l’éco-habitat, développement durable, loisirs verts…Pour toutes informations complémentaires et réservation d’invitations à tarif réduit www.salonecovie.com .

  • Février 2010:

Du 5 au 8 février 2010, à Paris :

Le 32ème salon du Bio, à la Grande Halle de la Villette (19ème – Porte de Pantin). Vous y trouverez 200 exposants, un grand choix de produits grâce aux producteurs, agriculteurs, transformateurset distributeurs présent pour vous. Pour toutes informations complémentaires www.vivez-nature.com .

Du 19 au 21 février 2010, au Palais de l’Europe du Touquet (Pas-de-Calais) :

Salon « Habitat & Environnement« , avec 70 exposants sur 2000m2 d’exposition, le tout sur les nouvelles méthodes de construction, d’aménagement, de rénovation, ou même d’équipement plus respectueuses de l’environnement. Tarif : 5€. Contact : 03 21 09 16 66 ou www.habitat-environnement.com .

Du 26 au 28 février 2010, à Eurexpo Lyon (Rhône):

Ce salon a pour thématiques l’écologie et les différentes alternatives, sous forme de conférence, atelier… Informations sur le site http://primevere.salon.free.fr .

  • Mars 2010 :

Du 12 au 14 mars 2010, à Paris :

Le salon Ecobat, sur l’éco-construction et la performence énergétique. Pour professionnels et particuliers qui sont interressés par la construction ou la rénovation de bâtiment avec de bonnes performances environnementales. Au programme performance énergétique, matériaux écologiques, énergie renouvelables pour la consturction dans une dynamique de développement durable. Informations complémentaire sur le site : www.salon-ecobat.com .

Maison écologique, Vivien GAUSSIER, https://maisonplanete.wordpress.com

 

Visite d’une maison des gestes et du développement durable. décembre 24, 2009

Jusqu’au 10 janvier, venez visiter « ma maison pour agir » sur le parking d’Alinéa, dans le parc d’activités de la Croix Blanche, à Sainte-Geneviève-des-Bois.

Du mardi au vendredi : 13h-19h

Samedi : 11h-19h

Dimanche : 11h-18h

« Ma maison pour agir » est une maison itinérante, conçue par l’initiative du journaliste Michel Chevalet. Il vous propose une exposition ludique, dynamique et surtout la pratique sur les technologies qui permettent de réduire les consommations d’énergie de nos logements. Cette maison fait 80m², incluant cuisine, salle de bain, garage, comme à la maison. Vous allez apprendre à réduire votre consommation d’eau et d’électricité.

Contact : maisondurable@agglo-valdorge.fr

                   Tél : 01 69 72 17 88

Maison écologique, Vivien GAUSSIER, https://maisonplanete.wordpress.com

 

Isolation, crédit d’impôt, certification, … décembre 19, 2009

Au moment où vous choisirez votre produit, il est nécessaire que vous vous assuriez tout d’abord de son marquage qui est devenu obligatoire en 2003, « CE« . Après celà, il y a deux certifications qui s’imposent, la certification « Acermi », elle concerne les isolants, et la certification « NF » ou « CSTBat », qui elle concerne les produits destinés à l’isolation tel que les briques alvéolaire ou le béton cellulaire.

Ces marquages vous garantissent la conformité et l’exactitude des informations et des caractéristiques techniques fournies par le fabricant.

Les isolants permettant l’obtention d’un crédit d’impôt doivent répondre à ces conditions :

  • R ≥ 2,8m²K/W pour les planchers bas sur sous-sol, sur vide sanitaire ou sur passage ouvert, les mur en façade ou en pignon.
  • R ≥ 5m²K/W pour les planchers de combles, les rampants de toitures, les plafonds de combles.
  • R ≥ 3m²K/W pour les toitures terrases.

Pour tout matériel acheté après le 1er janvier 2006, la valeur du crédit est de 40%.

Maison écologique, Vivien GAUSSIER, https://maisonplanete.wordpress.com

 

Poêles de masse. décembre 14, 2009

Les poêles de masse sont des poêles à bois. Ils sont caractérisés par leur importante capacité d’accumulation de chaleur, grâce aux matériaux dont ils sont constitués : pierre stéatite ou pierre ollaire, briques réfractaires ou béton, et revêtus d’enuit ou de différentes sortes de faïence.  Ces matériaux sont choisis car ils ont la propriété d’être très dense et donc ils possèdent une masse importante, pouvant aller de 500kg à plusieurs tonnes d’où ce nom de  » poêle de masse ». L’encombrement de ces poêles est aussi importante, car plus il y a de matière plus ils stockent de la chaleur.

Un poêle de masse peut aussi inclure un four de cuisson, une tablette, et bien d’autre chose afin de jouer un rôle dans l’aménagement de la pièce où ils se trouvent. La transmission de chaleur s’éffectue de manière adoucie et sur un temps important, par rayonnement infrarouge. En effectuant une ou deux flambées vives de deux à quatres avec un combustible bien sec suffisent à chauffer une maison entière, avec une autonomie allant de 11 à 24h, et permettant d’avoir une température agréable, sans mouvement d’air ni de température trop élevée par intermittence.

Ils fonctionnent par postcombustion, avec un double foyer fermé pour brûler les gaz dégagés lors des premières combustion, très efficace pour diminuer les cendres et le rejet de particules. Ils se servent d’un système de conduits pour diffusé la chaleur des fumées par conductivité.

Ce système de chauffage est la solution qui apparait comme la plus performante en terme de chauffage au bois, mais cette solution reste très coûteuse. Ces poêles sont conçus pour chauffer toutes la maison, il faut penser à l’agencement des pièces, afin d’avoir une bonne diffusion de chaleur, en particulier pour l’étage. Les poêles de masse sont prévus pour des maisons qui ne sont habités qu’occasionnellement, car ils nécessitent quelques heures avant d’être éfficace.

Maison écologique, Vivien GAUSSIER, https://maisonplanete.wordpress.com

 

Réglementation Thermique 2012 décembre 8, 2009

La RT 2005 va connaitre une évolution en 2012, pour tendre à des bâtiments à énergie positive. Avec l’aide des énergies renouvelables afin d’obtenir une production locale d’énergie électrique et de chaleur.

Voici les principaux axes qui vont évoluer:

• Une conception bioclimatique
• Un bâtiment bien isolé
• Des fenêtres bien choisies pour l’été et l’hiver
• Une enveloppe étanche à l’air
• Une ventilation associant qualité de l’air, économie d’énergie et confort d’été
• Une production d’eau chaude optimisée
• Des systèmes de chauffage efficaces et adaptés à des bâtiments à faibles besoins de chauffage

Maison écologique, Vivien GAUSSIER, https://maisonplanete.wordpress.com

 

Le chauffe-eau aérosolaire

Description du système :

Ce procédé est prometteur mais encore confidentiel. Il fonctionne comme un réfrigérateur inversé. Un petit capteur extérieur est placé sur une toiture ou un mur, il associe le solaire et l’aérien, à l’image d’une pompe à chaleur. Pour canaliser les calories on utilise une plaque d’alluminium noir de 1,6m², dans laquelle on fait circuler un gaz comprimé. Ce gaz est un gaz caloporteur qui libère ces calories dans un ballon d’eau de 300l grâce à un compresseur électrique, qui consomme en moyenne selon les modèles 390W/h (soit environ 90€ sur l’année 2007). Ce système vous apporte un rendement intéressant, de 4 à 9w pour un 1W consommé en moyenne selon les constructeurs.

Avantages/Inconvénients :

Ce chauffage-eau aérosolaire présente l’avantage de pouvoir fonctionner toute l’année, nuit et jour, et par tout temps. Il n’a pas de contrainte de positionnement à l’installations à l’instart des panneaux solaires thermiques. La consommation du compresseur est beaucoup plus faible que celle de la résistance électrique d’un ballon, mais l’investissement d’achat est d’environ 10 fois supérieur. La rentabilitée est une rentabilitée à long terme.

Maison écologique, Vivien GAUSSIER, https://maisonplanete.wordpress.com