Maison écologique

Ma maison, ma planete

Isolation, crédit d’impôt, certification, … décembre 19, 2009

Au moment où vous choisirez votre produit, il est nécessaire que vous vous assuriez tout d’abord de son marquage qui est devenu obligatoire en 2003, « CE« . Après celà, il y a deux certifications qui s’imposent, la certification « Acermi », elle concerne les isolants, et la certification « NF » ou « CSTBat », qui elle concerne les produits destinés à l’isolation tel que les briques alvéolaire ou le béton cellulaire.

Ces marquages vous garantissent la conformité et l’exactitude des informations et des caractéristiques techniques fournies par le fabricant.

Les isolants permettant l’obtention d’un crédit d’impôt doivent répondre à ces conditions :

  • R ≥ 2,8m²K/W pour les planchers bas sur sous-sol, sur vide sanitaire ou sur passage ouvert, les mur en façade ou en pignon.
  • R ≥ 5m²K/W pour les planchers de combles, les rampants de toitures, les plafonds de combles.
  • R ≥ 3m²K/W pour les toitures terrases.

Pour tout matériel acheté après le 1er janvier 2006, la valeur du crédit est de 40%.

Maison écologique, Vivien GAUSSIER, https://maisonplanete.wordpress.com

Publicités
 

Conception et performence décembre 8, 2009

Une maison écologie permet une haute performance d’isolation thermique et acoustique.
       →
CONSTITUTION THERMIQUE                                                                                                                                              – – 2 couches d’isolant croisés, insérés dans l’ossature des murs sous forme de panneaux de 150mm.                                                                                                                                                                                                   – l’ossature des murs est en bois d’une épaisseur.
– les fenêtres sont constituée d’une ossature en menuiserie bois de 58 mm d’épaisseur et des vitrages de type bi-verre de faible émissivité.                                                                                                                                                                                            – les rampants de toiture sont isolé par 300 mm d’isolant en deux couches croisées.

 
 →  ACOUSTIQUE
– afin d’optimiser l’isolation acoustique on créer des planchers intermédiaires.                                                               – une chape allégée aux fibres de bois ( AGRESLITH) apporte « masse » et « ressort » à la fois.
– les cloisons intérieures sont en ossature bois remplies d’un isolant phonique naturel constitué à base de fibre de bois.                                                                                                                                                                                                  → CHAUFFAGE et CONFORT THERMIQUE                                                                                                                                Ces maisons bénéficient d’un coût d’exploitaton faible même très faible, grâce aux apports solaires, la forte isolation thermique et la conception bioclimatique. Pour complémenté le chauffage passive du soleil, par un chauffage à faible inertie ainsi qu’un mode par rayonnement.                    Source:                                                                                                                                                                 

http://www.architecte-bio.com/thermique.htm

Maison écologique, Vivien GAUSSIER, https://maisonplanete.wordpress.com